Le finisseur est un engin que possède tout artisan sur son chantier. Il reçoit les matériaux prêts à être employés, les nivelle puis les lisse. Il en existe de diverses sortes sur le marché. C’est ce qui justifie la difficulté de plus d’une personne qui n’arrive pas à faire un bon choix. Que faut-il considérer pour identifier le meilleur finisseur ?

Prendre en considération la largeur de pose 

Tous les finisseurs n’ont pas la même largeur de pose. Le site asphalte-evolution.fr donne plus de renseignements sur les différents finisseurs suivant ce critère. Sur le marché de la location de matériel de construction routière, certains sont maniables et très compacts. Ce qui leur permet d’être utilisés et de s’adapter aux petits et moyens chantiers. Ces finisseurs sont à privilégier car ils peuvent aussi être utilisés sur des largeurs exceptionnelles. 

Sujet a lire : Pourquoi opter pour un kit de nettoyage voiture?

Vérifier le rendement du finisseur 

Le rendement est un élément essentiel qui justifie la diversité des finisseurs sur le marché international. Avant de louer ce matériel de construction routière, certains chantiers exigent un travail préalable de l’enrobé avant que l’appareil ne se refroidisse. 

Cela favorise l’alimentation continue et même rapide par un camion. Dans le même temps, il y a d’autres finisseurs qui offrent un rendement exceptionnellement économique. Leurs pièces de rechange sont faciles à trouver et leur coût d’achat est très compétitif. 

A voir aussi : Comment se procurer des pièces détachés pour sa voiture sans permis ?

Prendre en compte la qualité de compactage du finisseur

S’il y a bien un autre élément qui caractérise les meilleurs finisseurs, c’est la qualité de leur compactage. En effet, il y en a qui sont dotés d’un compactage à plus de 70 %. Ils sont généralement équipés d’une table lourde et de tampers. En revanche, d’autres possèdent une table légère. Ce qui rend tout de même moins compliqué le cylindrage, le travail de compactage étant déjà démarré. 

Étudier le confort d’utilisation

Le meilleur finisseur offre un confort optimal à son utilisateur. La plupart de ces appareils sont sur chenilles. Ils n’ont donc aucune difficulté à se déplacer et ce, peu importe la surface. Toutefois, il y en a qui sont bruyants et ne facilitent pas ainsi la communication entre le conducteur et son chef. Mais, il faut avouer qu’il y en a d’autres qui fonctionnent en douceur. Bien que leur coût d’achat soit un peu élevé, leur utilisation est recommandée. 

Choisir son finisseur en fonction de son transport 

Certains finisseurs sont difficiles à transporter. Mais d’autres, en revanche, sont faciles à déplacer à cause de leurs minimes dimensions. L’artisan peut même se servir d’une grue pour les envoyer à un endroit qui paraît inaccessible. 

En résumé, le meilleur finisseur est celui que l’opérateur n’aura pas du mal à manier et qui lui offre un confort maximum. La largeur de pose et le rendement permettent aussi de reconnaître les meilleurs engins routiers.